Vous êtes ici : bien-être » massage » techniques du massage » la compression


Page précédente | Page suivante 
version imprimable de cette page 

Les techniques et les modes de touchers en massage


La compression en massage


photo compression

un massage à Nantes, compression bilatérale de l'extrémité distale des membres supérieurs
(© studio JL Kléfize)

La compression est un toucher par pression que l'on amène progressivement, lors de son application et qu'on réduit progressivement lors de son relâchement.
Dans le cadre d'un massage pratiqué au sol, toute la masse du masseur pourra être appliquée en tant que force d'appui.
Il n'y a pas de danger particulier puisque cette force est appliquée sur une surface assez grande représentée par la surface des mains plus ou moins ouvertes.
Il faudra néanmoins tenir compte de la morphologie de la personne que l'on masse comme de ses antécédents cliniques acquis lors d'un entretien préalable..
Sur table, il faudra peut-être que le masseur apporte un peu de sa force.


La détente par la compression

La compression apporte des sensations de détente par un effet d'assouplissement et de mobilisation de faible amplitude.
Ce mouvement appliqué sous forme d'une marche est bien illustré par le nom que lui donnent les asiatiques dans les techniques du massage Tanaka ou du : "la marche de l'éléphant" (puisque le corps du masseur se dandine d'un bras sur l'autre en compressant tout en progressant sur le corps du massé, surtout au niveau des membres) !
Un effet de compression puis de décompression progressives les réseaux lymphatiques comme les réseaux veineux.
La pression exercée déplace les masses aqueuses ce qui procure un effet drainant à ce niveau également.
Cet effet pourra être complété par des lissages appropriés.


Compression des organes internes

photo compression-2

un massage à Nantes, compression hétérolatérale dorsale, secteur rénal
(© studio JL Kléfize)

La pression exercée est modérée puisqu'une surface relativement importante concerne l'application. Une trop petite surface produit un effet de pression et non pas de compression

Bien appliquée, la compression peut concerner des organes très sensibles en prenant bien compte de leurs spécificités. C'est ainsi que dans les massages chamaniques, , , on peut trouver la technique de la compression des testicules selon, par exemple, les concepts de Mantak Chia ou la compression des ovaires ou la compression des globes occulaires.
Les organes internes sont donc impliqués dans cette compression.
Il va de soi qu'il est nécessaire de connaitre parfaitement l'anatomie humaine pour y avoir recours.
N'oublions pas que c'est par la compression qu'on rétablit partiellement la circulation sanguine d'une personne en perte de vie. C'est le massage cardiaque qui n'est autre qu'une compression thoracique rythmée. Il apparait donc par là, que la compression du thorax sur une personne valide peut engendrer des troubles nuisible à sa vitalité.



Toutes photos : © studio J.L. Kléfize


  Vidéo source dailymotion : voir la vidéo des compressions

 

 

Si vous avez aimé cette page, cliquez sur ce lien : j'aime, sinon : je n'aime pas.
Pour argumenter votre choix : Formulaire de messagerie

Pour nous faire part de vos ressentis et discuter au sujet des contenus de ce site : Le Forum




fleche haut





Vous êtes ici : bien-être » massage » techniques du massage » la compression


Page précédente | Page suivante 
version imprimable de cette page 



                 facebook-Les-Mains-du-Bonheur