Vous êtes ici : bien-être » massage » techniques du massage » Comment faire un massage ?


Page précédente | Page suivante 
version imprimable de cette page 

Comment faire le massage qui me correspond

Les conditions du moment

On parle souvent de massage dans des conditions entendues, mais pourquoi ne pas décider de donner un massage, là, maintenant, là où nous sommes en train d'en décider ? C'est vrai que d'organiser sereinement ce massage semblera plus rassurant !...

relaxation thaï

relaxation Thaï (© studios JL Kléfize)

Selon que vous êtes en présence d'un ou d'une amie, voire bon(ne)-ami(e), d'un massage organisé et prévu à l'avance ou non, que vous envisagiez de fournir une prestation à une personne inconnue, que vous soyez chez vous ou invité chez des ami(e)s, ou même dans un lieu relativement quelconque, le contexte comme le contenu seront évidemment bien différents !
L'improvisation donne une sensation d'être un explorateur du corps.
La fine élaboration procure un charme plus professionnel...
Quoi qu'il en soit, la démarche aura toujours la saveur du plaisir de toucher respectueusement l'autre de manière délicate et attentionnée.


Les moyens

La pièce où se déroulera le massage aura déjà une énorme importance sur les ressentis ! S'il s'agit d'une improvisation, le lit d'une chambre peut convenir, bien que ce ne soit pas, à mon sens, le meilleur endroit pour rester insensible aux charmes éventuels de la personne que l'on masse !
Il est préférable à mon avis de choisir une pièce à usage commun, qui sera assez facile à chauffer éventuellement.
Si on a la chance d'avoir une pièce "tous usages", elle pourra servir de lieu de massage, temporaire ou régulier.
On optera autant que possible pour un lieu lumineux, lequel pourra être un peu obscurci si le besoin s'en fait sentir.
Quelques décorations rapidement accessibles et appropriées seront les bienvenues ( bougies, tissus, parfums, encens, fleurs, etc... ).
L'espace d'évolution au sol correspondra à environ la taille de la personne qu'on masse, au carré.
Un futon est le plus facile à mettre en oeuvre, mais à défaut, une pièce de mousse ou un matelas fin fera l'affaire, sans tout cela, un empilement de couvre-lits épais pourra assurer un confort suffisant.
Si on a la chance de posséder une table de massage, c'est aussi bien que de risquer les douleurs du travail au sol. Une bonne table à l'ancienne conviendra, une fois qu'elle sera recouverte d'une mousse. Au moins quatre-vingts centimètres autour de la table feront l'affaire.

massage à l'huile

massage à l'huile
(© studios JL Kléfize)

Les huiles sont, soit issues d'un travail de recherche, soit celle qui est disponible à la cuisine dans le cas d'une improvisation ( ne pas utiliser d'huile raffinée ! une huile bio sera préférée ). L'usage du talc est une bonne expérience à vivre au moins une fois. Certains produits de beauté peuvent aussi faire l'affaire ( beurre de cacao, beurre de karité, gel d'aloe-vera etc... ), mais pour certains de ces produits, il faudra en utiliser de grandes quantités pour ne pas se retrouver sur un corps sec et au glissé devenu plus difficile que sans !
Osera-t-on explorer le massage aux fruits ? ;-)
Sans tout cela, des mains sèches feront l'affaire, mais la plus grande écoute du corps sera nécessaire pour obtenir un glissé harmonieux qui ressemblera plus à de la caresse...


La connaissance du corps

Nous envisageons ici un massage de plaisir !... Des touchers superficiels ou effleurages seront sans doute suffisants. Tout le monde peut alors masser l'autre !...
Avec un peu de pratique et de connaissance du corps, des touchers plus profonds deviennent accessibles.
Pour entrer dans le travail musculaire ou draînant, des cours, où nos notions d'anatomie seront revisitées, deviendront nécessaires.
Pour visiter plus que le simple toucher et entrer dans une démarche qui approche l'art, une longue expérience et le développement d'une écoute particulièrement attentive seront les clefs de la réussite... Une parfaite connaissance de soi sera l'outil primordial pour ce faire, laquelle engendrera la meilleure confiance en soi...
C'est là que la notion de développement personnel trouvera tout son sens !


L'inspiration

Comment faire un massage ?
Ma réponse sera directe bien que d'abord ingénu : comme il nous vient !...
En étant particulièrement attentif à l'autre, l'inspiration sera au rendez-vous !
Comment faire VOTRE massage ?
Osez le geste farfelu en apparence, créez la diversité des mouvements et le rythme personnalisé. Créez VOTRE MASSAGE !
Notre nature prend le dessus et guide naturellement la gestuelle et la profondeur du toucher de massage.
Les leçons reçues et/ou l'expérience de la pratique apporteront matière à diversifier la gestuelle et assureront aussi la posture qui permettra de tenir la durée sans se faire du mal ! Le bien-être du masseur supporte le bien-être du massé, il ne faudra jamais l'oublier !
Si, dans tous les cas, une belle intention colorée de respect sera de mise, une note sensiblement sensuelle pourra agrémenter le massage des partenaires du jour ou d'une vie. Cela déterminera les zones sur lesquelles il sera bon de s'attarder ou de revenir.
Si l'inspiration nous manque, la technique aura la plus belle place dans l'entreprise, mais ce massage aura-t-il la saveur de la création personnelle ?
Un massage hautement professionnel, issu des écoles réputées, aura, comme de bien entendu, toujours sa valeur intrinsèquement satisfaisante, mais cela ne restera possible qu'en respectant une pratique régulière et contraignante ( la joie des protocoles de massages ! ).
Le massage thérapeutique trouvera difficilement sa place dans ce cadre, mais sait-on jamais ?...


La pratique

Hors des sentiers battus, que de commencer par la tête ou les pieds n'a pas grande importance !
Certains de mes massages commencent par le ventre, par exemple, bien que ce ne soit pas recommandé selon certains praticiens ou "maîtres" reconnus du massage.
Ces massages personnalisés qui détestent les sentiers battus, n'en acquièrent que plus de puissance pour libérer le mental du massé...
Laissez-vous porter par l'intuition et le moment présent, alors l'emplacement de votre premier contact avec le corps sera juste !
L'écoute de l'autre (comme l'écoute de vous-même) fera que la personne massée consacrera une part de son attention à s'écouter elle-même.
Ensuite, tout s'enchaînera comme par magie ! Laissez-vous porter par elle et appréciez ces instants vivants et heureux dans le bonheur d'Aimer... maintenant...

 

 

Si vous avez aimé cette page, cliquez sur ce lien : j'aime, sinon : je n'aime pas.
Pour argumenter votre choix : Formulaire de messagerie

Pour nous faire part de vos ressentis et discuter au sujet des contenus de ce site : Le Forum




fleche haut





Vous êtes ici : bien-être » massage » techniques du massage » Comment faire un massage ?


Page précédente | Page suivante 
version imprimable de cette page 



                 facebook-Les-Mains-du-Bonheur