Vous êtes ici : bien-être » massage » thérapeutique » le massage thaï


Page précédente | Page suivante 
version imprimable de cette page 

Massage Thaï


Sous le nom de Nuad Bo' Rarn, les thérapeutes Thaïlandais ont fait du massage thaï un outil de soins efficace et complet.
Très influencé par les techniques de la médecine ayurvédique, le Le massage thaï a développé ses propres techniques de soins et de mobilisations.
On décèle les origines du massage thaï dès la période Bouddhique native d'il y a plus de 2500 ans.

massage thaï

un massage thaï à Nantes
( © studio JL Kléfize )

Comme toute thérapie venue d'Asie, le massage thaï est accompagné d'une hygiène alimentaire et de remèdes à base de plantes sauvages. Méditation et concepts bouddhistes agrémentent le traitement.

Le massage thaï n'a rien à voir avec les pratiques sexuelles que certains touristes abusés par la prostitution nous rapportent sous l'appellation galvaudée de "massage thaïlandais" !

On peut noter deux courants majeurs qui ont influencé sa pratique :
Celui issu du temple Wat Po ( ou Wat Phra Chetuphon ) pour le sud de la Thaïlande enseigné à Bangkok et qui est très physique. Les tiraillements et élongations des tendons sont effectués avec vigueur.
Le thaï du nord ( école de Chiang Mai ) est sensiblement plus doux. Il est basé sur les pressions au niveau des méridiens ( techniques Akhas ), la mobilisation et les élongations
Le protocole du massage thaï est très strict, mais le masseur peut, avec la pratique, développer ses propres variantes en fonction de ses capacités à appréhender la base sacrée de ce massage et des ses dispositions à affimer son niveau de conscience ainsi que de son degré d'élévation spirituelle.
D'un masseur à l'autre, vous obtiendrez donc des ressentis différents.

massage thaï, les pieds

un massage plantaire façon Thaï
à Nantes
( © studio JL Kléfize )

Le massage thaï se pratique traditionnellement au sol sur natte et est composé d'étirements et assouplissements qui font travailler les chaînes de muscles et de tendons. La masse du corps permet ainsi des compressions fortes sans y placer de la force musculaire. Les mobilisations peuvent être amples et diverses. Il n'y a pas de place à l'intuition car tout est séquencé et prédéfini pour atteindre l'objectif déterminé en début de séance.
La vigueur des mobilisations le réserve à des personnes exemptes de séquelles résultant de traumatismes articulaires importants.

Le massage thaï a retrouvé sa place dans les pratiques de soins en Asie où la médecine occidentale a démontré ses bienfaits, mais aussi ses limites.

Selon Arthur Lambert, fondateur de l'Institute of Thai Massage (ITM-USA), co-auteur, avec Chongkol Setthakorn ( ITM-Chiang Mai ) de “Nuad Bo-Rarn, the Traditional Massage of Thailand” :
"Le massage thaï aide le corps dans sa volonté innée de retourner à un état de performance et de santé optimum, contribuant à un sentiment d'aise et de bien-être. On commence à sentir la justesse du concept d'individu intérieur, de l'Être, et de la Vie."



  Vidéo source Dailymotion : voir le massage thaï


  Vidéo source YouTube : voir le massage thaï (2)


  Vidéo source Dailymotion : voir le massage thaï (3)

  Vidéo source YouTube : voir le massage thaï (4)

 

 

Si vous avez aimé cette page, cliquez sur ce lien : j'aime, sinon : je n'aime pas.
Pour argumenter votre choix : Formulaire de messagerie

Pour nous faire part de vos ressentis et discuter au sujet des contenus de ce site : Le Forum




fleche haut





Vous êtes ici : bien-être » massage » thérapeutique » le massage thaï


Page précédente | Page suivante 
version imprimable de cette page 



                 facebook-Les-Mains-du-Bonheur