Vous êtes ici : bien-être » massage » mise en garde


Page précédente | Page suivante 
version imprimable de cette page 

Massages, mise en garde


Comment, en France, le massage est-il codifié légalement ?

D'après un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. http://fr.wikipedia.org/wiki/Massage

Le terme est défini de façon restrictive au niveau législatif pour protéger la profession de masseur-kinésitherapeute dans le décret n° 96-879 du 8 octobre 1996 (ministère du Travail et des affaires sociales, NOR : TASP9623057D) : « On entend par massage toute manoeuvre externe, réalisée sur les tissus, dans un but thérapeutique ou non, de façon manuelle ou par l'intermédiaire d'appareils autres que les appareils d'électrothérapie, avec ou sans l'aide de produits, qui comporte une mobilisation ou une stimulation méthodique, mécanique ou réflexe de ces tissus » (Il sera bon de noter que ce texte, issu de l'article 3, a été abrogé en 2004, le « ou non » n'étant pas conforme aux lois Européennes). Dans un cadre thérapeutique, les massages sont pratiqués par des masseurs-kinésithérapeutes. Fait à noter, certains massages sont remboursés par les régimes d'assurance français. Plus de 30000 professionnels en la matière y pratiquent ce métier. Soulignons la contradiction entre le début de l'article (où on différencie le massage de bien-être et le massage thérapeutique) et le texte de loi qui rassemble ces deux pratiques sous la même définition. Sachez qu'en France, depuis 1946, seuls les kinésithérapeutes diplômés ont l'autorisation de masser. De ce fait, ils sont les seuls à pouvoir s'assurer contre les éventuelles conséquences négatives de leur geste. Un "accident" ne pourrait donc être indemnisé QUE si le geste à été pratiqué par une personne qualifiée et assurée. Il s'agit là d'une décision de santé publique visant à protéger les personnes désirant profiter des bienfaits du massage.

Références :
- Décret n° 96-879 du 8 octobre 1996, version 5 mars 2002 :
Légifrance.gouv.fr (article de loi au 5 mars 2002, auquel les MKDE doivent se référer)
- article 3 abrogé en 2004 (entre-autres) du Décret n° 96-879 du 8 octobre 1996 :
Légifrance.gouv.fr (article auquel les MKDE font souvent référence)
- Au 30 juillet 2011 :
Le texte de la loi à respecter
- La loi et les massages (ou soins) :
Un post fort instructif, sur le forum des auto-entrepreneurs, pour essayer de mieux comprendre


Les limites des présentations du massage et du soin dans ces pages

Toute description d'un massage ou d'un soin présentée dans ces pages est strictement donnée dans un but didactique, non pédagogique, non exhaustif (volontairement incomplet puisque l'objectif de ces pages est uniquement de faire connaître un thème), ni de formation, ni de méthode à prendre comme celle qui s'applique d'une manière générale. Une analyse pathologique peut être nécessaire avant toute action, dont le diagnostic ou l'application ne peut être que le fait d'un professionnel de la médecine.
La plupart des textes sont issus de ma propre expérience et découlent de mes ressentis personnels. Les informations qu'ils véhiculent sont donc adaptées à ma personne, pas forcément à tout le monde.
Pour tout complément d'information d'une page, des liens éventuels vous seront proposés vers certains sites qui fournissent un contenu réputé conforme au thème.
Vous vous dirigerez vers des formations adaptées pour pouvoir exercer chaque forme de massage ou de soin.
Consultez votre médecin traitant pour toute question relative à toute pathologie ou mouvement relaté.

 

 

Si vous avez aimé cette page, cliquez sur ce lien : j'aime, sinon : je n'aime pas.
Pour argumenter votre choix : Formulaire de messagerie

Pour nous faire part de vos ressentis et discuter au sujet des contenus de ce site : Le Forum




fleche haut





Vous êtes ici : bien-être » massage » mise en garde


Page précédente | Page suivante 
version imprimable de cette page 



                 facebook-Les-Mains-du-Bonheur