Vous êtes ici : bien-être » liens en temps réel » Medisite ; Médecines douces


flèche gaucheflèche droite 



Les dernières actualités

Retrouvez tous les derniers articles



Relaxation : qu'est-ce que le massage shiatsu ?

Le shiatsu est une technique de massage japonaise qui s'inspire de la médecine chinoise traditionnelle. La relaxation et les pauses bien-être sont essentielles pour bien vieillir. Relaxation : qu'est-ce que le massage shiatsu ?

01/01/1970 01:00

Homéopathie : à quels moments de la grossesse ?

Il n’est pas rare que les grossesses s’accompagnent de symptômes désagréables. Le problème réside dans le fait qu’il est difficile de soulager ces symptômes avec des traitements allopathiques souvent déconseillés chez les femmes enceintes. Mais on peut se tourner vers des médecines douces. Par ailleurs, l’homéopathie pour l’accouchement est très intéressante, de même que pour la montée de lait.

01/01/1970 01:00

Une huile essentielle anti-rhume pour toute la famille

Les huiles essentielles peuvent aider à lutter contre les rhumes. Certaines d'entre elles peuvent être utilisées pour soigner le rhume chez le bébé, mais seulement à partir d'un certain âge. Attention : celles-ci ne doivent pas être administrées de n'importe quelle manière. Découvrez une huile essentielle anti-rhume pour toute la famille.

01/01/1970 01:00

Sommeil : 6 remèdes naturels qui peuvent être dangereux

Tisanes, huile essentielle, plantes... Ce n'est pas parce qu'un remède est qualifié de naturel qu'il est sans danger. Certains peuvent entraîner des effets secondaires dangereux, d'autres interagir avec vos médicaments ou même être toxiques. Voici 6 remèdes naturels pour mieux dormir à ne pas prendre aveuglement.

01/01/1970 01:00

Bébé, enfant, femme enceinte : qui peut prendre de l'homéopathie ?

En tant que médecine douce, l’homéopathie est une bonne solution pour remplacer des médicaments interdits pendant la grossesse. On peut aussi soigner certains maux par homéopathie chez l'enfant et le bébé.

01/01/1970 01:00

Des solutions homéopathiques pour chaque symptôme du rhume

Opter pour l’homéopathie contre le rhume implique de recourir à une solution adaptée à chaque symptôme, comme l’homéopathie pour le nez qui coule ou l’homéopathie contre la toux sèche ou grasse.

01/01/1970 01:00

Médecine douce : qu'est-ce que la mésothérapie ?

La mésothérapie fait partie des médecines douces auxquelles de plus en plus de personnes font appel. Et vous, que vous évoque la mésothérapie ? Sa définition vous est-elle connue ? Saviez-vous que la mésothérapie est une méthode de choix en cas de tendinite ?

01/01/1970 01:00

Phytothérapie : les indications du fenugrec

Les adeptes des remèdes naturels et des médecines douces connaissent bien le fenugrec. En effet, cette plante est souvent employée en phytothérapie pour ses capacités à réguler l’appétit, de sorte qu’on utilise le fenugrec pour grossir aussi bien que pour maigrir, le tout sans effets secondaires.

01/01/1970 01:00

Absinthe : son usage en phytothérapie

L’absinthe est une plante qui pousse en altitude et qu’on peut retrouver dans les Alpes. On la connaît surtout pour l’alcool qu’elle donne mais c’est oublier que cette plante possède de nombreuses vertus médicinales. En effet, en phytothérapie, cette plante est utilisée pour traiter divers troubles digestifs, y compris la maladie de Crohn.

01/01/1970 01:00

Médecines douces : les indications de la luminothérapie

La luminothérapie fait partie des médecines douces les plus utilisées pour traiter la dépression hivernale, mais pas seulement… Découvrez les multiples indications de la thérapie par la lumière.

01/01/1970 01:00

Naturopathie ou médecine chinoise : la différence

La naturopathie et la médecine chinoise présentent plusieurs similitudes. Pourtant, ces deux médecines douces sont très différentes l’une de l’autre. Alors quels sont leurs points communs et leurs différences ?

01/01/1970 01:00

Thérapies manuelles : la différence entre réflexologie et kinésiologie

La réflexologie et la kinésiologie font toutes deux partie des thérapies manuelles. Elles présentent toutefois deux univers totalement distincts, même si toutes deux sont des médecines douces non conventionnelles souvent remises en question par les scientifiques.

01/01/1970 01:00

Aromathérapie : comment utiliser l'huile essentielle d'achillée millefeuille ?

Les huiles essentielles et l’aromathérapie en général font partie des médecines douces de plus en plus prisées des patients soucieux d’utiliser des solutions de santé naturelles. Certaines d’entre elles sont toutefois assez peu connues malgré leur grand intérêt. C’est par exemple le cas de l’huile essentielle (HE) d’achillée millefeuille. Découvrez les caractéristiques de cette HE très intéressante en dermatologie.

01/01/1970 01:00

Millepertuis : attention aux risques d'interactions

Le millepertuis est une plante intéressante en médecine douce mais elle est parfois responsable d’interactions médicamenteuses. Alors quels sont, en cas d’utilisation du millepertuis, les dangers encourus ? Comment profiter du millepertuis et de ses bienfaits sans courir de risques ?

01/01/1970 01:00

Phytothérapie : qu'est-ce que l'ail des ours ?

La plupart des gens ignorent ce qu’est l’ail des ours (ou ail sauvage). Cette plante, qui pousse un peu partout en Europe, est pourtant extrêmement intéressante. Elle est en effet fréquemment utilisée en phytothérapie, notamment pour ses vertus digestives, dépuratives et cardiovasculaires.

01/01/1970 01:00




Retourner en haut de la page





Vous êtes ici : bien-être » liens en temps réel » Medisite ; Médecines douces


flèche gaucheflèche droite