Vous êtes ici : bien-être » information santé » la mycose sexuelle


Page précédente | Page suivante 
version imprimable de cette page 



les infos de la santé


Les petites maladies des organes génitaux. (article du 4-6-2008)


Les causes des maladies génitales bénignes

Certains produits, tels les savons agressifs, peuvent détruire la flore bactérienne des organes génitaux.
Un traitement antibiotique agressif peut aussi être à l'origine de l'affection.


Symptômes

Des bactéries et/ou champignons opportunistes peuvent alors investir le terrain et produire quelques petits désagréments. Le plus commun est l'apparition de micro-lésions qui apparaissent entre les petites lèvres de la femme (plus rarement sur les parois du vagin) ou le gland du sexe masculin. La plupart du temps, il s'agit de mycoses bénignes qui en sont la cause. Elles sont la plupart du temps assez facile à faire disparaître. Parfois ce sont des dermites atopiques. Les hommes circoncis sont moins sujets à ces inconvénients par l'absence de l'effet de macération dû au prépuce. (ce qui ne veut pas dire qu'il faille à tout prix se faire circoncire !)
L'apparition de smegma ou de sécrétions blanches odorantes est souvent le signe annonciateur de cette attaque. Ces sécrétions sont une réaction de nettoyage naturel des organes sexuels.


Maladie sexuellement transmissible ou non ? (MST ou IST)

Ce n'est pas à vrai dire une maladie sexuellement transmissible (IST ou MST), bien que cela soit contagieux, puisque la relation sexuelle n'est pas le facteur prépondérant de la transmission de la maladie. Des personnes vierges de tout rapport sexuel peuvent être affectées par ces lésions. Il faut bien noter que ces mycoses sont des champignons (souvent de type Candida, "Candida Albicans" par exemple), pas des virus ni des bactéries.
Si la transmission à un partenaire par les contacts buccaux est évidente, et à fortiori, si elle génère des affections labiales, cela peut être le fait d'un herpès qu'il faut soigner rapidement. Votre gynécologue devra être consulté et votre partenaire devra consulter lui aussi.


Que peut-on faire ?

Votre pharmacien vous conseillera de désinfecter le gland avec un produit chloré très commun, dilué à cinquante pour cent d'eau.
Cela suffit le plus souvent. Attention à ne pas laisser les zones soignées humides après le traitement, au risque d'accentuer les irritations, pour que le désinfectant ne continue plus son travail. En cas de gêne prolongée, consultez votre médecin !...


Les soins

Des produits spécifiques sous forme de crèmes, de poudre, de lotion sont disponibles et plus spécifiquement pour la femme, une sorte d'ovule à introduire dans le vagin.


Comportement sexuel préventif

Les rapports sexuels devront bien sûr être interrompus pendant trois à quatre jours après la détection de l'affection et tout au long du traitement (il est court ;). En cas de manque réel, l'usage des préservatifs est indispensable. Mais l'agrandissement des lésions est à craindre ! Il vaut mieux s'abstenir !


Prévention

L'usage de produits de toilette intime spécialisés est une sécurité pour parer à ces troubles de l'équilibre floral génital.
Pour les inconditionnels du savon, un savon doux est recommandé. Attentions aux parfums et autres qui contiennent des alcools et contribuent à détruire la flore protectrice.


Autres remèdes

Si l'infection est arrêtée mais que les irritations et autres désagréments persistent, des méthodes de grand-mères ou autres traditions peuvent facilement pourvoir au rétablissement de l'équilibre biologique. Les ferments en général apportent le nécessaire à l'occupation du terrain par la reconstitution d'une flore bactérienne. On choisira donc de la bière peu alcoolisée traditionnelle, bio si possible, pour faire des compresses ou du yaourt bio (non sucré !).
Cela doit apporter un confort rapide. Sinon consultez votre médecin sans tarder !

 

 

Si vous avez aimé cette page, cliquez sur ce lien : j'aime, sinon : je n'aime pas.
Pour argumenter votre choix : Formulaire de messagerie

Pour nous faire part de vos ressentis et discuter au sujet des contenus de ce site : Le Forum




fleche haut





Vous êtes ici : bien-être » information santé » la mycose sexuelle


Page précédente | Page suivante 
version imprimable de cette page 



                 facebook-Les-Mains-du-Bonheur