menu noir

 


Vous êtes ici : bien-être » information santé » la Mycobacterium Vaccae


fleche gauche    fleche droite   

 




les infos de la santé par les mains


Notre amie la Mycobacterium Vaccae ou mycobactérie vaccae (M. vaccae) (article du 21/4/2007)

Devons-nous toujours nous laver les mains ou garder les mains sales ? Ces mains que nous vénérons ici ?

Un article publié en ligne sur le site ScienceDaily.com du 25 mai 2010 ( traduit en Français : ScienceDaily.com ), tend à nous en démontrer le contraire !

Nous le savons déjà, notre système immunitaire est stimulé par les bactéries et virus rencontrés tout au long de notre vie. Quelques bactéries, les Mycobacterium Vaccae, pourraient être indirectement bénéfiques à notre santé, en stimulant particulièrement notre système immunitaire.
Ce sont des recherches expérimentales qui ont permis de découvrir ces processus. Ces expérimentations étaient orientées vers la réduction de la propagation des cancers par l'usage de bactéries neutralisées partiellement, ou naturellement dites inoffensives. Les systèmes immunitaires devaient théoriquement, par leurs "exercices" quotidien, être capables de produire des anti-corps tendant à réduire les progression de la maladie. Il s'en est suivi un constat que les personnes ayant été traitées de cette manière ont présenté une meilleure aptitude à générer la plus grande qualité de vie possible dans leur situation.

Des rats ont ensuite permis de vérifier les hypothèses.
Après avoir reçu des injections d'antigènes issus de ces bactéries, ils ont présenté les même aptitudes que les patients suivis.

Qu'est-ce qui a provoqué cette réaction ?
Certains neurones du cerveau ont été stimulés par ces antigènes, ce qui fait qu'ils ont libéré un neuromédiateur, bien connu, qui s'appelle la sérotonine, neuromédiateur réputé pour ses influences dans les notions et appréciations du plaisir !
Est-ce là que nous trouverons bientôt les futurs anti-dépresseurs ?

Pour conclure, les Mycobacterium Vaccae, contenues dans le sol, sont donc les porteuses de la qualité de notre moral.

Faut-il donc se laver les mains autant que nos hygiénistes le disent ?

Cela prouve (si cela était nécessaire), que la santé morale est générée par la santé physique, mais que la réciproque est également vraie !
Les liens entre le corps et l'esprit sont plus que jamais d'actualité.

 

 

  j'aime - je n'aime pas.

Formulaire de messagerie


fleche haut

 

 

pages AMP


Vous êtes ici : bien-être » information santé » la Mycobacterium Vaccae


fleche gauche    fleche droite