Article de Bernard Andrieu : mise en relief de la distorsion entre l'interdit et le raisonnable

 

Love, le film qui montre l'art de la vie

Un article de Bernard Andrieu qui met bien en relief la distorsion de l'interdit par rapport au raisonnable dans la société d'aujourd'hui. Tuer son semblable est humain et largement montré dans les médias, alors que la vie dans sa simplicité, sa beauté naturelle est brimée et rejetée par des censeurs de tous poils !
Contestée par la ministre de la Culture, la décision de n’autoriser le film de Gaspar Noé qu’aux majeurs est symptomatique d’une tendance à dresser des catégories de corps les uns contre les autres : moche, pauvre, viril, queer, handicapé, arabe, vieux, jeune etc.. Pas assez normalisés pour les "bien-pensants".
Et NON à la violence, OUI à la censure des actes de violence dans les médias, OUI a l'éducation des jeunes dans le sens des démarches de PAIX et de RESPECT du corps des autres ! ...Voir la suite dans www.liberation.fr ... ...

•... Liste de toutes les pages au format AMP HTML ...•

•... Liste de tous les articles au format AMP HTML ...•